Notre territoire

Spécialités

 

Qui dit Ambert dit fourme.
Ce fromage de lait de vache à la pâte persillée et dont la croûte est fleurie est désormais indissociable de la ville.
Autrefois élaborée dans les jasseries, fermes d’estive des monts du Forez, la fourme d’Ambert est labellisée (appellation d’origine contrôlée depuis 1972, appellation d’origine protégée en 2006).

Pendant quelques siècles, connaissant son apogée au XVIIIe, Ambert fut un centre de production papetière majeur en France.
Issue de plantes fibreuses, la pâte à papier ambertoise était réputée pour sa qualité et sa blancheur, attribuées aux eaux des vallées où elle était élaborée.
Ce papier servi pour des ouvrages fameux, telle l’Encyclopédie de DIDEROT ou plus récemment la Constitution de la Vème République française.

Héritière de la confection des lacets, la production de la tresse et des câbles est actuellement une industrie ambertoise de haute technologie qui s’exporte dans le monde entier.

La fabrication d’objets religieux (chapelets notamment) fit également connaître le secteur, à la fin du XIXe siècle.

 

 

Curiosités

 

Faire un détour ou un séjour à Ambert impose d’admirer la rondeur de sa mairie, particularité mise en avant par l’ouvrage Les Copains de Jules Romains.

Outre la belle nature préservée, pensez à visiter le moulin Richard de Bas, témoignage du passé papetier, ou L’École 1900, qui illustre l’enseignement sous la Troisième République.

 

 

Personnalités

Né à Ambert, le compositeur Emmanuel CHABRIER (1841 – 1894) a eu une influence considérable sur la musique française moderne.
Ami de VERLAINE et des peintres impressionnistes, il travailla dans l’administration avant de se consacrer exclusivement à son art.
Son style jovial et plein de vitalité puise dans les musiques populaires françaises (notamment d’Auvergne) et espagnoles, dans les recherches rythmiques, dans des résonances provenant d’autres arts.
Son attrait pour le genre comique et son tempérament l’ont fait juger sévèrement par ses contemporains.
De l’œuvre de cet admirateur de BERLIOZ et WAGNER, on peut retenir Le Roi malgré lui, Joyeuse Marche, España, ou encore la Bourrée fantasque.

Poète, romancier et conteur, Henri POURRAT (1887 – 1959) est sans doute la figure locale la plus marquante.
Son roman en quatre volumes Gaspard des montagnes, récompensé par l’Académie française, mêle le merveilleux au réel.
La thématique de la vie en accord avec la nature sera reprise notamment dans Vent de mars, prix Goncourt 1941.
Le Trésor des contes réunit tous les récits entendus au fil des longues promenade de POURRAT dans la campagne ambertoise.

Alexandre VIALATTE (1901 – 1971) est toujours resté profondément attaché à l’Auvergne, cadre de plusieurs de ses récits où l’adolescence est un sujet récurrent.
D’abord connu en tant que traducteur d’auteurs allemands (dont KAFKA et NIETZSCHE), il fut aussi enseignant.
Vu comme un dilettante de la littérature, on doit à cet ami d’Henri POURRAT redécouvert après sa mort le splendide roman Les Fruits du Congo, Battling le Ténébreux, Le Fidèle Berger, ainsi que des ouvrages régionalistes.
C’est sans doute grâce à ses chroniques à l’humour et à l’ironie reconnaissables qu’il fut connu, collaborant pour La Montagne, Paris Match, Marie Claire, La Nouvelle Revue française.

Ambert est par ailleurs la ville natale d’autres personnages notables :
Michel ROLLE (1652 – 1719), mathématicien spécialisé en algèbre et en géométrie dont un théorème porte le nom ;
Étienne MAIGNET (1758 – 1834), avocat et député ayant pris part activement à la Révolution française parmi les Montagnards ;
Pierre DE NOLHAC (1859 – 1936), poète et historien, conservateur du château de Versailles pendant près de trente années, puis académicien.

 

 

Réputée pour sa mairie ronde, découvrez la ville d’Ambert qui vous accueillera les 2, 3 et 4 juillet prochains.

 

La Maison du tourisme en Livradois-Forez facilite votre séjour chez nous.

 

La communauté de communes Ambert-Livradois-Forez, un bassin de vie dans un écrin préservé.


Le Puy-de-Dôme, un département volcanique, mais pas que !

 

Le parc naturel régional Livradois-Forez, un paradis pour tout amateur de vélo.

 

Le territoire ambertois est au coeur de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

velit, porta. ut justo neque. Aliquam non vel,